Zoom communautaire : Tomb Raider Downfall

Bonjour à vous deux, pour commencer, pouvez-vous vous présenter brièvement et nous expliquer votre parcours ? Augustin : Bonjour, je suis Augustin, j’ai 23 ans et suis co-réalisateur sur le fan film Tomb Raider Downfall. Je suis diplômé d’une école de cinéma à Paris, et travaille actuellement en tant qu’assistant monteur pour une boîte de post-production : Zodiak Media.

Vincent : J’ai commencé une école de cinéma il y a quelques années, mais je n’ai pas vraiment appris ce que je voulais savoir, ce dont j’avais besoin, je me suis donc mis en quête de quelque chose de meilleur pour moi. Je m’apprête à entrer dans une formation d’animateur 3D à l’université. Après cela, je m’engagerai certainement dans un cursus rapide en cinématographie. En ce qui concerne le travail, j’ai travaillé dans un Apple Store pendant un moment, mais je n’ai pas travaillé dans l’industrie cinématographique. Jusqu’à maintenant faire des films n’a été qu’un passe-temps et une passion, un jour peut être ça sera mon travail.

11061700_436755886484864_5808238416349141412_o

Faire un film en utilisant un jeu, en l’occurrence les Sims, est peu courant, pourquoi ce choix ? Quel a été votre étape préférée lors de la réalisation du film ? Augustin : Faire un film avec les Sims, c’est surtout pour une questions de moyens. Nous n’avons pas les capacités de créer un film en animation de A à Z et les Sims est une base excellente pour obtenir ce que l’on veut. Cela reste bien sûr un jeu qui à la base n’est pas fait pour ça, alors parfois ça peut faire sourire, mais c’est vraiment un plaisir de travailler avec ce jeu comme base. Personnellement, mon étape préférée lors de la réalisation a été les scènes que nous avons pu réaliser ensemble. En effet, mon coéquipier et moi vivons dans deux pays différents : lui aux Pays-Bas, moi en France. Nous avons peu l’occasion de nous voir et ainsi, avoir pu réaliser quelques scènes en étant côte à côte était vraiment super.

Vincent : Les Sims, le jeu, a toujours été l’un de mes préférés, peut-être parce que l’on peut créer tout ce que l’on veut, ou peut être parce que l’on peut jouer six heures sans même voir le temps passer. Dans les Sims il y a une multitude de façon d’étendre l’expérience de jeu de base. Il y a des mods (NDLR : des modules supplémentaires que l’on installe sur le jeu) pour réaliser différents éclairages, utiliser différents personnages et objets pour construire vos propre pièces, comme des châteaux ou des anciennes ruines. C’est à partir de ce point qu’on se rend compte des possibilités de ce « moteur de jeu ». Au final, on obtient le « jeu » que j’ai aujourd’hui, une immense cour de récréation digitale, attendant sagement que je me lance dans un nouveau projet. Le moment que j’ai préféré durant la réalisation de ce film c’était lorsque mon partenaire et moi étions assis l’un à côté de l’autre, que nous buvions des litres de café tout en essayant de tenter des choses jamais réalisées avec le moteur des Sims. Je vis en Hollande, il vit à Paris, la distance est considérable. Mais ça ne nous a pas gêné. Ces moments étaient les meilleurs et les scènes que nous avons réalisées étaient vraiment parfaites. C’était magique. J’aime aussi l’étape de pré-production. C’est un temps où vous pouvez avancer toutes les idées possibles et imaginables, en rejeter certaines, vous finissez par réécrire beaucoup. C’est la phase la plus créative de toute la production.

11430127_461296840697435_4254598491527690228_o

Envisagez-vous la réalisation d’un autre fan film ? Avec les mêmes moyens ?Augustin : Nous envisageons de réaliser probablement une suite à Downfall, basée cette fois sur l’histoire de Rise of the Tomb Raider, mais encore une fois tournée à notre façon. Le film serait cependant beaucoup moins long ! (rires). Nous pensons le faire avec les mêmes moyens oui, mais qui sait ce que nous réserve l’avenir !

Vincent : Oui, j’envisage une autre collaboration avec Augustin et aussi un projet en solo. La suite de Tomb Raider : Downfall et pour le projet solo, un retour dans le passé. Un film sur un ton beaucoup plus sombre et brute tout en conservant une certaine élégance et un esthétisme. Je continuerai d’utiliser les mêmes moyens de production. J’ai même déjà commencé à créer des éléments pour le film, comme les lieux et les personnages. Peut être qu’un jour nous utiliserons un autre moteur, mais pour l’instant il nous convient.

Vos projets d’avenir ?Augustin : Eh bien j’en parlais juste au dessus. Pour ma part, j’ai plusieurs projets qui sont en attente, mais je n’ai vraiment pas le temps de les commencer. Attendez-vous quand même à voir de nouveaux court-métrages, basés sur les Tomb Raider classiques (notamment TR5 et AOD) dans les mois qui viennent…

Vincent : Comme dit juste avant, nous travaillons sur la suite de Downfall. Lara Croft doit comprendre les secrets qu’elle a découvert durant le premier film alors qu’elle se retrouve dans des endroits mythiques. Il suivra le ton de Rise of the Tomb Raider. L’autre projet sera Tomb Raider et l’Ange des Ténèbres II. Il suivra les événements que l’on peut trouver dans les scripts du jeu. Il mettra en scène une grande ville et un environnement plus urbain avec des anciens et des nouveaux personnages. Un réel hommage pour l’Ange des Ténèbres.

10498400_446265908867195_7805649597389849378_o

Votre TR préféré ?Augustin : La grande question ! J’ai envie de dire que mon TR préféré est Tomb Raider – Chronicles. C’est le premier Tomb Raider que j’ai eu en ma possession, même si j’avais joué au tout premier en 96/97.

Vincent : Tomb Raider : L’Ange des ténèbres est mon préféré. Bien que Legend ait toute mon attention, AOD a une place spéciale dans mon coeur. L’histoire est vraiment différente et emmène le joueur dans des endroits inconnus. Si seulement ils avaient pu finir le jeu comme ils le voulaient…

Excité pour Rise of the Tomb Raider ?Augustin : J’ai vraiment vraiment hâte d’y jouer. Je garde un excellent souvenir des trois premières heures du jeu auxquelles j’avais pu jouer en septembre. Je pense qu’il va vraiment être explosif dans tous les sentiments !

Vincent : Plus qu’excité pour Rise ! Je suis sûr qu’il va m’époustoufler. De ce que j’ai pu voir, ça sera une suite digne du Reboot. J’ai hâte d’y être et de récupérer le jeu dans quelques jours. Je vais y jouer jusqu’à ma mort probablement.

Le film Tomb Raider : Downfall réalisé par Augustin et Vincent est déjà disponible sur Youtube . Vous pouvez suivre Vincent et Augustin sur leur chaîne Youtube respective et vous tenir au courant de l’actualité autour de leur film sur leur page Facebook.