9 juin 2018

Mon aventure a commencé un jour avant mon envol pour les États-Unis. Pour ne pas arriver en retard, j’ai pris mon sac à dos et ma valise avec moi jusqu’à un hôtel proche de l’aéroport parisien qui doit me faire aller à Los Angeles le lendemain. Une telle aventure laisse forcément quelqu’un surexcité, et bien sûr, ça a été le cas pour moi, au point de me blesser comme un pitre au niveau du haut de mon front contre le lit en hauteur de ma chambre. J’ai un peu saigné, mais je me suis dis que Lara avait survécu a bien pire dans sa longue vie dans le monde des jeux vidéos. Après m’être soigné, j’ai rigolé et je me suis endormi afin de me préparer mentalement au mieux à la grosse journée qui m’attendait.

10 juin 2018

Arrivé à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, je suis parti à la rencontre de mon binôme Quentin, webmaster du fansite « Pilleurs de Tombes », pour nous diriger ensemble à l’enregistrement du vol. En peu de temps, nous avons pu nous réunir et se saluer. Très vite, nous avons confirmé notre billet et laissé nos bagages, tout cela pour s’envoler en direction de l’Aéroport international de Los Angeles. Le voyage a été long et éprouvant ; plus de 11h de vol, pourtant, la fatigue s’est très vite envolée lorsque nous avons réalisé que nous venions d’atterrir en Amérique du Nord ! Après avoir récupéré nos bagages, le chauffeur qui nous a attendu nous a salué et nous a conduit jusqu’à notre hôtel en plein cœur de Hollywood. Notre chambre était idéale pour notre séjour, mais nous n’avions aucune nouvelle des autres ambassadeurs. Ceux-ci devaient arriver le lendemain, c’est pourquoi Quentin et moi avons décidé d’explorer le célèbre quartier de Los Angeles et nous reposer à cause du jetlag.

11 juin 2018

Après avoir dormi quelques heures, et étant victimes du décalage horaire, Quentin et moi nous sommes réveillés à 6h30, heure de Los Angeles. Alors que nous planifions le programme de la journée et que nous essayions de prendre des nouvelles des autres webmasters pour connaître leur heure d’arrivée, la Community Manager de Crystal Dynamics, Meagan Marie, m’a contacté pour nous dire qu’elle viendrait rapidement à l’hôtel déposer des cadeaux de bienvenue pour nous et les autres ambassadeurs. Surexcités à l’idée de la rencontrer, nous nous sommes rapidement préparés pour l’accueillir. Vers 8h, Meagan Marie arrive au parking, un grand sourire aux lèvres pour nous donner 9 sacs avec quelques goodies dedans pour nous tous. Nous étions très reconnaissants et nous avions vraiment hâte que nos confrères pour l’E3 arrivent ! Celle-ci nous a chaleureusement salué avant de ne retourner à la convention qui n’était, pour ce jour, pas encore ouverte au public. Le sac de goodies contenait un livre Tomb Raider rassemblant les premiers chapitres de la série « Dark Horse », une tête de squelette en porcelaine colorée, une casquette de Californie, un poster Rise of the Tomb Raider et une carte dédicacée.

Après s’être reposé tout le matin, un message est arrivé sur nos téléphones ; deux ambassadeurs venaient d’arriver à l’hôtel ! Excités, Quentin et moi nous sommes dirigés vers la réception pour les accueillir. Nous y avons donc rencontré June de « Tomb Raider China » et Jonathan de « Lara Croft Daily ». Après s’être salué et les avoir aidé à monter leurs valises, nous avons décidé à l’unanimité d’aller manger quelque part pour reprendre des forces. A mesure que la journée a progressé, nous avons eu le plaisir de rencontrer les autres ambassadeurs de l’E3 ; Rui de « Lara Croft BR », Vitor de « Tomb Raider Place », Michelle alias Emma de « Okh Eshivar », Juan de « Tomb Raider Collection » et Laurie de « Survivor Reborn ». Jay Walker, époux de Laurie et employé de Square Enix en Angleterre, a fait partie de l’aventure en accompagnant sa compagne jusqu’ici.

L’ensemble de notre groupe s’est très vite lié d’amitié ; tous animés par la hâte d’aller de l’E3 le lendemain, nous avons passé l’après-midi en ville, dîné ensemble le soir, puis rejoint nos chambres pour se préparer à la journée chargée du Mardi. Une équipe de choc s’était, sans le savoir, formée.

12 juin 2018

La nuit a été courte, mais tout le monde était dans les starting-blocks pour le grand jour; après avoir pris un « brunch », nous avons été récupérés par notre conducteur qui est venu nous chercher à l’hôtel afin de se rendre au « Convention Center ». Le trafic dense et mouvementé de Los Angeles aura ajouté du piment à notre route, mais nous sommes arrivés sans grande peine une demi heure plus tard au salon. A 40°C, le soleil frappait fort pour récupérer nos badges dans la longue file d’attente, mais avec persévérance et patience nous les avons obtenus ! Nous nous sommes ensuite réunis face à l’entrée principale du salon et avons appelé notre « community manager » Morrigan Johnen pour lui confirmer notre arrivée et l’acquisition de nos badges. Un certain temps après, elle nous a rejoint les bras ouvert pour tous nous saluer avant de faire entrer dans le mythique salon de « l’Electronic Entertainment Expo ».

L’immense complexe était superbement décoré à l’effigie des plus grands titres et compagnies vidéo-ludiques du monde. EA, Sony, Nintendo, Microsoft… Tous avaient été mis à l’honneur. En suivant Morrigan dans le hall principal, un immense stand nous a tapé tous dans l’œil… Celui de Shadow of the Tomb Raider. Orné généreusement de végétations artificielles, entouré par de la fausse roche et des dizaines de joueurs prêt à tester la démo, nous étions tous émerveillés. En direction de l’espace réservé au staff, nous rencontrons Meagan Marie, notre autre « Community Manager », ainsi les cosplayeurs officiels du stand, Jenn Croft, Raymond Croft et Saylum Croft. Le détail de leurs tenues était bluffant, tous nous ont chaleureusement salué. A tour de rôle, nous avons tous mis la main sur la démo du jeu qui se déroule à Cozumel au Mexique lors du début du jeu. Quentin et moi avons été les premiers à jouer et aucun de nous deux n’était prêt pour ce qui nous attendait. Le jeu était magnifique, la grotte dans laquelle nous progressions était détaillée et dynamique. Très vite, nous découvrons de nouveaux systèmes dans le gameplay tels que de l’exploration sous-marine, de nouveaux pièges, de nouvelles énigmes qui impliquaient l’exploration de la large cave tout comme de la descente en rappel. Un véritable sentiment de joie et de satisfaction nous a envahi au bout de quelques minutes de jeu. Après grossièrement 45 minutes de jeu, j’ai fini ma démo très satisfait et d’autant plus impatient d’en découvrir plus.

Quelques heures après la démo, nous avons été conviés dans une petite salle pour rencontrer Jill Murray, scénariste du jeu, et Arne Oehme responsable de level-designing. Ils nous ont présenté la vallée perdue de Paititi, l’un des plus grand hubs du jeu, pour nous montrer de nouvelles fonctionnalités dans le domaine de l’exploration. Tout le monde dans la salle a marqué un grand silence tellement le jeu de couleur et les détails étaient sublimes… Avant que n’éclate un fou-rire à cause de Arne Oehme qui s’est arrêté deux fois pour caresser deux lamas pendant la démo, cette action a été baptisée à l’unanimité par les personnes présentes dans la salle « Lama Croft ». Après nous avoir montré davantage de passages époustouflants et guidé à travers la cité, Arne Oehme nous amène jusqu’à une zone où un tombeau facultatif se trouve à proximité, il n’est pas facile de trouver l’entrée et ça nous a plu de le savoir ! Après être arrivée dans la tombe, Lara active un immense complexe piégé et doit progresser dans le lieu, au début, les pièges semblent facilement surmontables, mais rapidement un piège gargantuesque se met en route, il sera beaucoup plus difficile de s’en défaire … avant la fin de la première démo.

Par la suite, une démo montrant avec plus de détails le combat nous a été présentée, Lara est dans la jungle avec son arc et doit progresser sans attirer l’attention des trinitaires. Arne Oehme s’approche d’une zone risquée et monte du haut d’un arbre. Un ennemi est isolé, sans que nous aillons le temps de crier gare, il commande à Lara d’éliminer l’ennemi depuis le haut de l’arbre en lui tirant une flèche grappin dans le dos ; celle-ci tombe de sa branche avec la corde pour remonter l’ennemi en hauteur puis l’étrangle et le pend avant d’atterrir dans les hautes herbes. Tout le monde était surexcité et nous regardions en silence. A mesure que Arne Oehme progressait, nous avons appris que la discrétion est bien plus appuyée, surtout lorsque l’on a vu Lara se recouvrir de boue sur le corps, cheveux sauvagement détachés en se déplaçant telle une prédatrice avec son couteau constamment en main ; l’aventurière incarne et joue sur la peur des trinitaires pour progresser sans prendre part à des combats dangereux. Après avoir éliminé tous ses ennemies, Lara apprend depuis son talkie walkie que Jonah est mort. Cela la remplit de rage et de colère, elle se fait embusquer par les trinitaires et est contrainte de fuir la zone assiégée. Après avoir évité de multiples explosions, Lara atterrit dans l’eau et se remémore de multiples conversations liées à Jonah, soudainement, elle ouvre les yeux et sort de l’eau, le reste des installations en feu derrière elle ; l’expression de son visage n’est pas visible, il est complètement sombre et noir. Lara remarque qu’un trinitaire blessé tente de se saisir de son arme et celle-ci commence alors à avancer vers lui tout en évoluant hors de l’eau. Elle marche lentement… tel un prédateur qui chasse sa proie apeurée. Un silence de mort envahit la salle, tout le monde avait les yeux rivés sur l’écran, des frissons et de la peur se lisait dans nos regards ; Lara était terrifiante. Et alors que le mercenaire blessé et à terre parvient enfin à se saisir de son arme, Lara pose son pied sur le bras de sa victime… avant de ne lui porter un coup fatal. Pendant quelques secondes, personne n’a dit un mot, mais tout le monde avait le même ressenti sur la scène. C’était la fin de la démo. Nous les avons applaudis et échangé quelque peu avec eux sur le jeu et la franchise.

C’est après la présentation de ces deux démos que nous quittons le salon en fin d’après-midi pour retourner à l’hôtel, tous surexcités à l’idée de rédiger nos mails d’impressions sur le jeu et d’échanger au sujet de tout ce que nous avions découvert pour cette première journée d’E3. Le reste de la soirée a été un rassemblement général avec les autres ambassadeurs pour manger et apprendre à se connaître encore plus.

Voici en quelques points ce que nous pouvons attendre de Shadow of the Tomb Raider :

Des nouveautés dans le domaine du combat étaient présentes, tout particulièrement dans le domaine de la furtivité ; Lara peut désormais se servir de la boue pour se camoufler plus facilement au décor, elle peut également se cacher contre des murs recouverts par la flore pour surprendre un ennemi imprudent. Le tout est d’utiliser la peur et la jungle pour prendre le dessus sur vos ennemis. Qui plus est, Lara pourra apprendre de nouvelles façons d’éliminer ses ennemis, par exemple, éliminer deux ennemis à la fois, au corps à corps, en élimination discrète, ou bien pendre une ennemi avec sa corde si celle-ci lui lance une flèche depuis le haut d’un arme (Nota Bene, j’ai personnellement baptisé cette technique le « Hangman’s trick » ou le « Coup du pendu », nom qui semble avoir bien plu à notre Community Manager, Morrigan Johnen). La difficulté a été revue à la hausse dans tout les aspects du jeu ; l’exploration, les énigmes et les combats semblent plus difficiles à prendre en main, pourtant, il sera possible de modifier la difficulté de chacun de ces 3 aspects individuellement. Avoir par exemple des combats faciles, mais une exploration plus compliquée et des énigmes difficiles (donc sans indices de Lara). Par exemple, nous savons que le célèbre « rebord blanc » qui indique au joueur où Lara peut s’accrocher pourra être retiré du jeu selon la difficulté choisie par le joueur dans la catégorie « Exploration ».

Lara conserve les équipements et la plupart des compétences qu’elle possédait dans les deux opus précédents. Une plus grande variété de ressource est présente pour crafter de nouveaux équipements et types de munitions, par exemple la « flèche panique » pour l’arc rend un ennemi touché complètement fou et le fait attaquer ses alliés avant de succomber au poison. Les « hubs » du jeu seront plus grands que ceux de Rise of the Tomb Raider, de plus, il sera possible d’interagir avec la population locale pour en savoir plus sur l’histoire du jeu, comme dans la vallée perdue de Paititi, on pourra en outre accomplir des quêtes secondaires. Il sera possible de marchander avec certains villageois contre des améliorations pour la tenue de Lara. Le piolet-grappin, quant à lui, est bien plus utile dans le jeu. Lara pourra s’accrocher à un rebord en hauteur et s’y hisser, elle pourra également descendre en rappel grâce à sa corde ou encore, réaliser un « wall-run » comme dans Tomb Raider Anniversary pour atteindre un autre rebord.

Lara pourra de nouveaux explorer des caves sous-marines pour découvrir de nouveaux artéfacts ou des ressources. Il faudra faire attention à ne pas la noyer car les poches d’air se feront parfois rares. Le système de langues, qui permet à Lara d’apprendre une langue grâce aux documents et ruines qu’elle découvre, est de retour, il permettra au joueur de retrouver des ressources rares tel un vrai archéologue. La jeune britannique possèdera à nouveau 4 modèles d’armes lors de son aventure ; un arc, un pistolet, un fusil d’assaut et un fusil à pompe. Les tombeaux facultatifs seront plus dangereux et complexes que dans Rise of the Tomb Raider, en outre, Lara pourra trouver et explorer des cryptes qui seront moins dangereuses.

13 juin 2018

Très bonne nuit de sommeil ! Je suis prêt à repartir à l’E3 ! Après avoir réuni tout le monde, nous retournons à « Danny’s » pour petit-déjeuner avant que notre chauffeur nous amène à nouveau à la convention. A l’arrivée, Morrigan était déjà dehors, prête à nous faire entrer dans le salon ! Au programme ; découvrir et essayer une des démos que nous avons pu visionner la veille, rencontre avec Camilla Luddington (Lara Croft) et Earl Baylon (Jonah Maiava) -je ne sais pas comment je vais réagir-, nous irons ensuite à « L’E3 Coliseum » pour une conférence organisée par Crystal Dynamics sur le jeu, avec pour invités Camilla, Earl, Jill Murray et Darryl Purdy.

Notre première étape est le test de cette nouvelle démo ! Nous sommes arrivés devant les locaux réservé à la presse pour la firme de Square Enix et nous nous sommes tous rassemblés dans une petite salle avec 3 bornes pour essayer le jeu. Rien de nouveau comparé à celle expliquée précedemment, mais si je dois donner une impression sur le jeu, c’est qu’il est impressionnant et immersif ! L’aspect plus bestial de Lara rend l’expérience de jeu plus intense et nous pique directement plus sur le vif. Tout le monde a eu la chance de jouer un certain moment, puis est venu le moment le plus excitant et stressant pour nous tous ; la rencontre avec Earl et Camilla. Après que ces derniers aient réalisé leur interview avec Meagan Marie pour le live de Square Enix, tous deux nous ont rejoint dans un couloir. Les acteurs m’ont à tour de rôle chaleureusement salué, pris un selfie avec moi et signé un autographe, inutile de dire j’étais surexcité et honoré de les rencontrer, c’est sans dire qu’ils étaient très gentils et contents de nous rencontrer.

Après quelques photos, nous nous dirigeons tous vers « l’E3 Coliseum » pour la conférence. Nos places réservées étaient idéales pour suivre l’évènement. Lors de leur interview, un clip du tournage du jeu entre Camilla et Earl, que nous avions eu la chance de voir auparavant lors d’une démo, a été montré. Dans cette vidéo, l’amitié de Lara et Jonah est mise en avant ; celle-ci sera constamment mise à l’épreuve. La prestation la plus flagrante est certainement celle de Earl ; dans la cinématique, Jonah remet Lara en question sur ses intentions et ses priorités car celle-ci a malencontreusement démarré ce qui semble être une apocalypse. Il veut l’aider à réparer son erreur, mais Lara oublie que ses actions ont eu des répercussions sur la population locale, qui vient de subir une catastrophe naturel, ce qui répugne Jonah. Après avoir tenté de lui faire comprendre qu’ils doivent aider les gens autour d’eux, en vain, il perd patience et hurle sur Lara pour lui faire comprendre que tout ne tourne pas autour d’elle. Apparemment, cette prestation était si intense le jour du tournage que Camilla et Earl ont tout deux eu besoin d’une pause après qu’elle ait été enregistrée.

De grands applaudissement de la part de l’assemblée se sont faits entendre, et tout particulièrement venant du groupe des fans de Tomb Raider. Nous avons quitté le Coliseum et avons dédié nos deux dernières heures à explorer l’E3, se restaurer sur place, et faire du shopping. A la fin d’après-midi, tout le monde s’est rassemblé pour aller au dîner communautaire organisé par Crystal Dynamics ; y ont assisté tous les ambassadeurs, les cosplayeurs, nos community managers, certains influenceurs fans de la franchise (comme la streameuse « Melonie Mac ») et même Earl Baylon ! Coïncidence, ce jour marquait aussi l’anniversaire de notre chère Meagan Marie ! Toute l’équipe s’est dévouée à lui trouver un cadeau spécial ; une statuette de Wonder Woman, personnage qu’elle apprécie énormément et, en outre, un « oscar » de la « Meilleure Manager de l’année ». Nous en avons également acheté un pour Morrigan qui nous aura énormément aidé pendant le séjour. Toutes deux semblaient touchées par notre attention, et leur sourire n’a fait qu’accentuer notre joie. La soirée s’est écoulée à travers un très bon repas, des aller-retours au bar et beaucoup de bavardage avec le reste de la communauté. Malheureusement vint le moment de dire au revoir aux autres fans et à nos community managers… Ce moment était lourd pour moi qui leur suis éternellement reconnaissant pour l’opportunité, mais j’ai énormément apprécié mes échanges avec eux et j’ai hâte de les rencontrer à nouveau un jour, de même que les autres fans avec qui je me suis directement lié d’amitié et avec qui j’ai pu discuter longuement sur nos histoires en lien avec Tomb Raider. Notre chauffeur est venu nous chercher pour nous déposer à l’hôtel, nous reposer avant le jour de départ de tout les ambassadeurs… A cause des vols disponibles, Quentin et moi partirons un jour après les autres. Toutes les bonnes choses ont une fin après tout.

14 juin 2018

A mon réveil, un ambassadeur nous a déjà quitté ; Juan devait prendre son avion pour 4h du matin, heure locale. Fort heureusement, j’ai eu la chance de lui dire au-revoir avant d’aller dormir. Afin de profiter au maximum de mes autres compagnons, j’ai tâché de rester le plus présent possible avec eux avant leurs heures de départ respectives. June, Michelle et moi-même avons décidé de déjeuner ensemble pendant que les autres sont allés prendre un Starbucks ou se reposer un peu plus suite à leur courte nuit. Alors que les heures se sont écoulées, il est venu au tour de Jonathan, Rui et Vitor de nous quitter. Un chaleureux au-revoir a été échangé et tous les trois sont partis pour LAX. Michelle et June sont restées dans la chambre avec nous pour échanger de derniers fou-rires et retours sur l’évènement, puis vint éventuellement l’heure de leur départ. Nous leur avons dit au revoir et les avons laissé partir avec leur chauffeur. Quand à Jay et Laurie, tous deux sont passés nous dire au-revoir après leur excursion à Los Angeles, c’était à leur tour de partir… Quentin et moi étions attristés, mais ravis d’avoir rencontrer des personnes aussi formidables, gentilles et passionnées. Lui et moi avons passé plusieurs heures à nous reposer dans notre chambre… Soudainement, un message nous est envoyé de la part de Rui et Vitor ; leur avion avait tellement de retard qu’il avait dû être reporté au lendemain. Un mal pour un bien, Quentin et moi les avons conviés à revenir à l’hôtel pour la nuit, ainsi, nous avons eu l’occasion de partager d’autres bons moments en leur compagnie un soir de plus et ce, jusqu’à ce que nous allions tous dormir pour nous préparer à l’éprouvante journée de demain.

15 juin 2018

C’est le dernier jour. Notre voyage à l’autre bout du monde s’achève aujourd’hui. Nous nous sommes levés tôt avec les ambassadeurs restants pour un bon grand café au Starbucks proche de l’hôtel. Après quoi, nous avons terminé de remplir nos valises, et enfin dit un dernier au-revoir à nos compères brésiliens. Ils étaient les premiers à partir, puis une heure plus tard est venue l’heure pour nous de quitter notre chambre et quitter Los Angeles, direction l’aéroport international.

Un trajet avec embouteillages et un check-in plus tard, nous sommes enregistrés à partir de retour sur Paris. Ce sont 11 longues heures de vol qui nous attendaient, après le long voyage nocturne, nous sommes arrivés à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Quentin et moi nous sommes salués une dernière fois avant que nos chemins ne se séparent. Je me suis donc dirigé vers les grandes lignes parisiennes pour aller à la gare de Marne-la-Vallée pour y prendre mon dernier train, direction la maison.

Et c’est ainsi que s’achève mon récit, mon aventure pour l’E3. Et comme l’a écrit Lara Croft dans sa dernière entrée de journal dans PDA dans Tomb Raider Underworld ; « Je vais pouvoir fermer ce livre pour en ouvrir un autre ».

Je tiens à tenait à remercier particulièrement :

– Crystal Dynamics et Square Enix pour avoir sponsorisé mon voyage, sans qui je n’aurai jamais pu vivre un tel rêve que je n’aurai jamais imaginé vivre.
– Chaque ambassadeur, cosplayeur et fan que j’ai rencontré pour avoir rendu ce voyage d’autant plus mémorable et amusant, je me suis très rapidement attaché à chacun d’entre-eux et j’espère de tout cœur les rencontrer à nouveau dans le futur.
– Nos community managers qui nous ont guidé tout le long de notre séjour et nous ont donné les moyens de rendre ce séjour inoubliable.
– Mon amie Jennifer Milward de Survivor Reborn d’avoir pris le temps de relire ma version anglaise de l’article.
– Vous, nos lecteurs, pour votre soutien et votre fidélité. Sans vous, je n’aurais jamais continué l’aventure de Tombeau Croft, et je n’aurais jamais été envoyé à Los Angeles pour vivre un tel évènement.

A très vite pour un nouvel article sur Tombeau Croft !

-Hedi.

Un article rédigé par Hedi et mis en page par Maxime. Traduction du Français à l’Anglais par Hedi et relecture de Jennifer Milward. Photographies par Quentin (Pilleurs de Tombe), Hedi et Crystal Dynamics.